Echange de timbres et philatélie

Bas de page

Avatar de seberog
  • seberog
  • 190 messages

Le 14A est facinant et j'aimerais vous présenter un des plus belle nuances de couleur , le bleu turquoise ici sur un fragment. Il existe aussi en turquoise laiteux. Aucune de ces nuances n'est répertoriée sur Yvt et Spinks. Il s'agit d'une nuance d'encre pas de papier sur cet exemplaire. Le bleu clair répertorié est très différent à l’œil. Il existe un bleu clair et un bleu clair vif mais le turquoise est de loin bien plus rare, plus rare que un vrai bleu noir.



Avec le plaisir du partage. Je ne savais pas ou le mettre et il m'as semblé qu'ici c'étais bien et que cela n'entrais pas dans la rubrique renseignements.

Par seberog le 09/02/2017 à 16h42:52

Avatar de seberog
  • seberog
  • 190 messages

Visiblement je ne suis pas encore formé pour réussir a mettre une image dans un post désolé

Par seberog le 09/02/2017 à 16h44:57

Avatar de Vieuxdeb
  • Vieuxdeb
  • 1200 messages

[img]http://www.casimages.com/i/170209045452661038.jpg.html][IMG]http://nsa37.casimages.com/img/2017/02/09/mini_170209045452661038.jpg[/IMG][/url][/img]

supprime tout ce qui est en rouge, en fait tu copies juste le dernier lien tout en bas sur casimage. Ha oui, pas d'espace hein

Par Vieuxdeb le 09/02/2017 à 16h50:12

Avatar de Vieuxdeb
  • Vieuxdeb
  • 1200 messages

Je me suis précipité, tu garde juste ça : http://nsa37.casimages.com/img/2017/02/09/mini_170209045452661038.jpg

Par Vieuxdeb le 09/02/2017 à 17h00:21

Avatar de seberog
  • seberog
  • 190 messages

merci Vieuxdeb ouf j'ais compris

Par seberog le 09/02/2017 à 17h07:02

Avatar de seberog
  • seberog
  • 190 messages

Voici l'image en plus grand du 14A bleu turquoise étoile de Paris

Par seberog le 09/02/2017 à 17h14:47

Avatar de bleusideral
  • bleusideral
  • 4834 messages

Toujours difficile de différencier et apprécier les couleurs via un scan , le bleu vert est présent au centre et vers la gauche , c'est ça ? Dispose tu d'un nuancier des couleurs pour arriver à discerner les teintes et est-ce que le jaunissement dû à l'âge et l'état du timbre n'influence-t-il pas sur la variété ?

Par bleusideral le 10/02/2017 à 12h34:16

Avatar de seberog
  • seberog
  • 190 messages

bleusideral celui ci est un bleu Turquoise, ce n'est pas un bleu vert dont je peux te mettre la photo. Il s'agit d'une photo pas d'un scan (de toute façon le scan déforme encore plus la couleur à cause de l'éclairage). En ce momment avec la météo la lumière n'est pas terrible donc le bleu turquoise (ce n'est pas un turquoise pur mais un mélange bleu+turquoise) n'est pas aussi fort en contraste qu'il l'est si tu le regarde dans l'album.

Le bleu vert apparaît en fin d'émission quand (par manque de papier?) on a utilisé le papier vert qui devais servir pour le 5c vert (1862) le n°20.

Pour le nuancier tu peux utiliser le nuancier Brinette qui est à peu près exacte (pas toujours). Le timbre est en état fraîcheur postale mais bien sur un timbre trop exposé au soleil ou autre peux changer de couleur avec des couleurs plus jaunes ou fades. Mais le 14 avec sa teinte bleu résite mieux que les autres, tu ressent beaucoup plus l'effet du temps sur la couleur orange d'un n°16. Il existe des variantes du 14A: papier crème, papier chamois, papier jaune qui ne doivent ettre considérées que sur un timbre fraicheur postale avec si possible BDF et il faut aussi regarder le dos. Encore plus delicat un 14A bleu/ lilas avec des lilas allant du très pale au plus foncé.

Par seberog le 10/02/2017 à 16h31:01

Avatar de bleusideral
  • bleusideral
  • 4834 messages

Hum , je vais fourrer mon nez dans mon stock de 14A , dès fois que je trouve ces variétés , c'est très interressant , merci de ton partage ! :)

Par bleusideral le 10/02/2017 à 19h12:09

Avatar de seberog
  • seberog
  • 190 messages

bleusideral je vais continuer à mettre de nouveaux exemplaires de variétés. Pour continuer ce seras une comparaison entre le bleu foncé intense et le bleu noir vu que on les confonds facilement, en espèrant que les scans auront des couleurs assez précises.

Par seberog le 11/02/2017 à 13h45:03

Avatar de Vieuxdeb
  • Vieuxdeb
  • 1200 messages

seberog, regarde ici sur Delcampe

Ça peut peut être t’intéresser.

Par Vieuxdeb le 12/02/2017 à 07h55:14

Avatar de seberog
  • seberog
  • 190 messages

merci Vieuxdeb pour le lien, je l'ais mis en suivi. bon Dimanche

Par seberog le 12/02/2017 à 10h21:24

Avatar de Vieuxdeb
  • Vieuxdeb
  • 1200 messages

Attention, ça se termine ce soir.......

Par Vieuxdeb le 12/02/2017 à 11h02:13

Avatar de seberog
  • seberog
  • 190 messages

Vieuxdeb je le suis, il y a beaucoup de 60 pas que des 14, et fraudais que je trouve un collectionneur de 60 car avec les achats de lots je me retrouve avec beaucoup de 60. Je vais voir a combien il monte.

Par seberog le 12/02/2017 à 12h33:15

Avatar de Vieuxdeb
  • Vieuxdeb
  • 1200 messages

Bah c'est l'occasion de te lancer dans les 60

Par Vieuxdeb le 12/02/2017 à 12h38:33

Avatar de seberog
  • seberog
  • 190 messages

Vieuxdeb ce serais plus logique de me lancer sur le 22 qui est l'évolution 14A et 14B de non dentelé à dentelé mais tu sais rien que pour le 14 il me faudra au moins 20 ans pour un peu mieux le connaitre, cela fait presque 100 ans ou plus que les collectionneurs spécialisé n'en n'ont pas encore fait le tour. Si j'avais à ajouter une spécialisation ce serais sur le n°3 , en fait le 1er timbre de France un sujet passionnant surtout que l'on passe a un avant l'utilisation du timbre à un après. J'ai raté un lot exceptionnel allant de son utilisation du 4 au 17 Janvier 1849 avec toutes les types d'oblitérations (en VSO ).

mais je continu ici à présenter un peu plus sur le 14A

Par seberog le 12/02/2017 à 14h24:26

Avatar de seberog
  • seberog
  • 190 messages

Le 14A dans sa vertion bleu foncé du bleu foncé au bleu intense métallique pour terminer sur le fameux bleu noir.

Commençons sur un bleu foncé normal fraicheur postal (important dans une collection de variétés de ne retenir que les exexplairesfraicheur postale sinon l'épreuve du temps change trop l'encre. Petite annecdocte, pour le tarif courant du 20 centimes 14 mais aussi du 25 centimes (port Paris intamuros) n°10 le bleu fut choisi pour une question bassement pratique, les ateliers travaillèrent jours et nuit donc avec l'éclairage de l'époque , parfois à la bougie, et le bleu est la couleur qui est la plus facile à controler en imprimerie de nuit, ce qui n'empecha ps des variantes de couleurs mais facilita le travail des imprimeeurs. N'oubliez pas que le 14A et le 14B totalisent presque 900 millions de timbres imprimés sur toute la période.

Voici le bleu foncé le plus classique Yvt 14Aa (2016) 8 euros et chez Spink Maury (2017) 14AIc 2 euros , Maury est plus près de la réalité car on le trouve très facilement comme le bleu normal, basez vous plus sur Spink que sur Yvt pour le rapport rareté/prix.



Et sur lettre de 1856 en bande de 4 soit tout de meme 80 c de port (ce serais intéressant d'en savoir plus sur ce tarif postal)



maintenant nous allons voir qu'il y a aussi un bleu foncé intense avec des reflets métalliques , le faux ami qui vous feras dire que vous avez un bleu noir alors que ce n'est pas un bleu noir. SPINK Maury répertorie sous le 14Id ce bleu noir intense ou très foncé métallique cote 10 euros quand Yvt l'ignore.

Tout d'abord une lettre de 1856 avec le Bleu noir (cote 350 euros en TB avec le fait qu'elle est une des plus ancienne avec le bleu noir), ce fameux bleu noir 14Bb (lettre signé Roumet et certifiée comme bleu noir selon l'appréciation de Roumet et Brun (ils utilisent le meme bleu noir de comparaison)).



et en gros plan



et maintenant le bleu intense métallique à coté du bleu noir de cette lettre, presque pareil (il faut avoir un bleu noir dont vous êtes certains (expertise de rigueur d'un exemplaire sur lettre et après il suffiras de les superposer, aucun nuancier ne vous seras utile rien ne vaut la vraie comparaison du fait tout simplement que le papier du 14 n'as rien à voir avec le papier d'un nuancier (Canson ou autre) et que cette nuance est trop subtile



Je suis friands de vos commentaires et de votre savoir pour en apprendre plus et partager.

Rendons au bleu noir sa vrai rareté qui fait que Yvt le cote 20 fois plus que un bleu normal à 40 euros(14Ab) et que Spink sous le 14Ae ose avec raison reconnaitre sa vrai rareté (14Ie : 100 euros en isolé et 350 euros sur lettre). , oui le bleu noir (le vrai pas le bleu foncé intense) fait parti des raretés de cette série courante des 14.

Par seberog le 12/02/2017 à 14h58:57

Avatar de seberog
  • seberog
  • 190 messages

J'espère que vous trouvez utile ces posts ? La prochaine fois je pense plus parler du bleu vert pour bleusidéral

Par seberog le 13/02/2017 à 17h43:53

Avatar de *** fr-ch ***
  • *** fr-ch ***
  • 125 messages

Bonjour, très belles pièces présentées !

Au sujet du tarif à 80 centimes, il correspond au tarif pour une lettre affranchie de 15 à 100 g (prime à l'affranchissement préalable). Les lettres non affranchies faisaient acquitter un port de 1 F 20. Tarif du 1er juillet 1854

Par *** fr-ch *** le 13/02/2017 à 18h09:40

Avatar de bleusideral
  • bleusideral
  • 4834 messages

Ton sujet est passionnant pour qui apprécie les variétés , et il y en a plus d'un sur le site , dont moi mais à petite échelle , disons 3 variétés par n° avec quand c'est accessible , un neuf à côté ! Pour ton bleu vert , je veux bien le voir aussi ! Tu vas bien finir par me trouver , parmi toutes tes variétés un 14 bleu-sidéral à force !? :D

Par bleusideral le 13/02/2017 à 18h39:22

Avatar de seberog
  • seberog
  • 190 messages

*** fr-ch *** merci pour ta précision sur le tarif.
bleusideral tu l'auras ton bleu vert et sur lettre , très spectaculaire.

Par seberog le 13/02/2017 à 18h56:54

Avatar de phila37
  • phila37
  • 6467 messages

J'aime bien ces nuances de couleurs :)
J'en ai très peu (et ne les recherches pas particulièrement) et je ne sais même pas les différencier (enfin, un petit peu tout de même) :)

Par phila37 le 13/02/2017 à 19h32:20

Avatar de seberog
  • seberog
  • 190 messages

phila37 pas facile sur le scan mais ton premier 14 (des 6 isolés) semble être sur une nuance de papier. et le 3ème est peux etre un bleu/azuré mais le scan ne permet pas de le savoir. Il y a des dizaines de nuances de couleurs avec des laiteux et des types de papiers.

Par seberog le 13/02/2017 à 20h08:09

Avatar de cirelot
  • cirelot
  • 780 messages

Merci JP,
j'attendais qu'une personne affiche les siens pour le faire... :)

Le premier et le dernier sont des laiteux et l'avant dernier, il me semble, est un 14Ad

Par cirelot le 13/02/2017 à 20h52:17

Avatar de seberog
  • seberog
  • 190 messages

cirelot tes 2 isolés sur lettres de 1858 sont intéressants, le LSC 420 serais celui de Blois ?au passage très belle frappe des cachets. Difficile a voir sur le scan de la lettre quel est la variété de couleur de l'un et de l'autre.
j'ai des lettres mais avec des paires mais pas avec 2 isolés différents , cela sort de l'ordinaire. A l'époque à la poste il y aurait eut en même temps des feuilles avec différentes nuances ou l'expéditeur avait acheté les timbres à des dates différentes.
Ce port de 40 centimes en tarif correspondait à quoi ? Je commence tout juste à m'intéresser au tarif.

Pour tes timbres isolés, le 1er me tape dans l'oeil, un laiteux mais peux etre sur un papier ou une nuance particulière ? L'avant dernier oui est intéressant mais comme cela je doute que ce soit un 14Ad un bleu vert tranche par sa couleur il existe un bleu sur papier verdâtre. Je vais mettre mon bleu vert sur lettre vous verrais la différence plus facilement.

Attention sur un point, commencer par des lots meme avec des défectueux (ici je crois voir des filets touchés) pour se faire l'oeil mais après aller vers les sans défauts avec Bdf , belles marges c'est d'autant plus important que on peux trouver de beaux exemplaires pour pas très cher et que pour les nuances de papiers il faut les plus grandes marges possibles. Pour les lettres les plus rares on peux bien sur etre plus souples, pour les lettres courantes uniquement les plus beaux exemplaires et que de très belles frappes pour les oblitérations. Sur Ebay on voit beaucoup de lettres vendus en lots qui sont courantes et défectueuses et vendues trop chères. Mais j'ais acheté déjà aussi un lots de lettres sur certaines des 14 défectueux pour 2 lettres hors du communs (oblitération de boites rurales) et très honnêtes le vendeurs m'a remplacé les 5 défectueux par de beaux exemplaires, il y a des vendeurs honnêtes mais il faut être tatillon même sur les lots.

Par seberog le 14/02/2017 à 11h44:16

Avatar de seberog
  • seberog
  • 190 messages

Voici le bleu vert (en fait un exemplaire encore plus rare: bleu vert laiteux Yvt 14Am en isolé 250 euros et rarissime en parfaite fraîcheur postale la lettre à été expertisé par Roumet qui a précisé la variété (écrite par l'expert sur la lettre) , je l'avait acheté 12 euros à un vendeur qui a douté de ce timbre assez éloigné des nuances habituelle des 14 et j'ais aussi douté mais le feeling et l'envi de savoir m'a fait consulter un expert reconnu pour les classiques, ce matin il y a un peu de soleil, la nuance est verte plus que bleu (en fait un mélange) sur un bleu vert la nuance verte est un tout petit plus prononcée mais celui ci est spectacilaire du fait de sa fraicheur postale, souvent le bleu sur vert perd de sa nuance à cause de l'usure ou dégradation de l'encre.



en gros plan :


Je regarde toujours cette lettre avec plaisir.

Par seberog le 14/02/2017 à 12h19:32

Avatar de seberog
  • seberog
  • 190 messages

La plus rare nuance est non répertorié sur Yvt et Spink, il s'agit du bleu / rosé (je penses en avoir 2 mais ils n'ont pas encore était expertisés et c'est une nuance très subtile qu'aucun scan ne peux rendre (Brinette le cote en isolé 870 euros de mémoire). Brinette a sorti un nuancier dédié uniquement aux nuances du 14 tellement il y en as. La prochaine fois quand je serais de retour de voyage je vous mettrais des nuances de papiers comme le bleu noir / crème ou chamois) en espèrant que un scan soir suffisant et des bleus lilas foncé Type I et II. Tout est dispersé dans diffèrents album et pas vraiment classé en attente un jour de monter tout cela sur des feuilles d'expositions, mais il est encore trop tot il me faut trouver encore des lettres exceptionnelles et cohérentes avec un fil historique.

Par seberog le 14/02/2017 à 12h33:03

Avatar de cirelot
  • cirelot
  • 780 messages

@seberog,
Pour l'oblitération de la lettre je pencherais plus pour Bordeaux (au dos de l'enveloppe il y a 2 cachets "Bordeaux à Paris". La destination étant Condé (dans le Nord), elle a du transiter par Blois. N'étant qu'un amateur, je ne connait pas non plus le tarif en vigueur de l'époque.

il y a plus de vingt ans, j'avais acheté dans un vide grenier un lot de "Bleu" tout états, Quelques belles surprise dedans dont des ambulants et des cachet de Paris...

Par cirelot le 14/02/2017 à 13h07:30

Avatar de seberog
  • seberog
  • 190 messages

cirelot j'ais aussi des ambulant et cachets de Paris tu as le Bueau A et le bureau C si je distingue bien.
pour le 420 c'est un PC de Blois tu peux vérifier sur ce site http://pcgc.france-timbres.net/index.php

Par seberog le 14/02/2017 à 13h50:51

Retour sur la liste des sujets

Vous devez être connecté pour participer au forum