Echange de timbres et philatélie

Bas de page

Avatar de bleusideral
  • bleusideral
  • 6113 messages

Très mauvaise surprise dans mes pochettes de dispo , en cherchant un timbre , je trouve dans ma pochette 1954 tous mes dispo dans cet état là

[img][url=http://zupimages.net/viewer.php?id=15/08/9kxn.jpg][/url][/img]

Cela vous est-il déjà arrivé ? je précise que toutes les autres pochettes des autres années ne sont pas affectées ainsi :-/ :|
Je pense que le champignon d'un des timbres à infecté les autres, mes pochettes transitent de temps en temps
( édit ) entre la maison et le bureau travail
Maintenant je cherche une solution pour sauver les plus côtés .....

Par bleusideral le 17/02/2015 à 13h14:18

Avatar de JPS
  • JPS
  • 861 messages

Bonjour Bleu Sideral. La rouille s'enlève en laissant tremper tous ces timbres dans de l'eau écarlate ou dans de l'essence F. Comme ceux que l'on voit sur ce scan sont bien touchés, il faudra peut-être les laisser un peu plus longtemps que d'habitude.Leur gomme ne sera pas affectée....Et quelle Idée de laisser séjourner des timbres dans un local humide sans protection ??

Par JPS le 17/02/2015 à 13h36:15

Avatar de chris71
  • chris71
  • 321 messages

Bleu sidéral,pourquoi ne pas faire un essai avec la solution JPS (sur un timbre pas trop coté et facile à retrouver)

Par chris71 le 17/02/2015 à 17h49:30

Avatar de bleusideral
  • bleusideral
  • 6113 messages

Oui , bonsoir , merci pour ces premières réponses ! je suis prêt à expérimenter l'essence F "méthode JPS ", pas trop de risque .... je vais essayer aussi le produit Lindler pour décoller ceux qui sont à peine attaché en coin , mais après cela donnera des neuf * , sinon tan-pis eau chlorée et nsg ?!
Mais je râle , il y a les 990 et 992 bien côté 28 et 38€ :(
Je vous tient au courant des petites expériences chimistes !

Par bleusideral le 17/02/2015 à 19h18:13

Avatar de cruzader
  • cruzader
  • 895 messages

Bonsoir, Çà donne quoi la méthode JPS ? :-/

Par cruzader le 18/02/2015 à 17h12:53

Avatar de bleusideral
  • bleusideral
  • 6113 messages

Résultat du jour , essai avec essence F, la gomme est légèrement altérée , les tâches de rouilles( champignons) ont résistées :(

éssai n°2 : trempage avec eau + quelques gouttes de chlore : plus de rouille , timbre propre comme neuf , mais plus de gomme = NSG , ça je m'y attendais :|

Par bleusideral le 18/02/2015 à 20h53:38

Avatar de JPS
  • JPS
  • 861 messages

L'essence F n'altère pas la gomme.Je m'en sers également pour connaître ou vérifier les filigranes des tp neuf**. Avec le chlore vous risquez de décolorer les timbres si vous les laisser tremper trop longtemps ou s'il y en a trop.

Par JPS le 18/02/2015 à 21h19:46

Avatar de claurav
  • claurav
  • 3328 messages

L'année dernière en Bretagne on avait fait des essais avec le permanganate de potassium, mais je ne saurais dire si c'est valable pour les neufs.

Par claurav le 18/02/2015 à 21h29:51

Avatar de Laupiard
  • Laupiard
  • 5 messages

La "rouille" est un champignon très contagieux, aucun traitement ne peut sauver des timbres neufs, la gomme est systématiquement perdue, on peut utiliser du trichloréthylène (à manipuler avec précaution bien sûr) ou des solutions chlorées mais les couleurs de certains timbres n'y résistent pas.
Dans tous les cas il vaut mieux traiter rapidement sous peine de voir la contagion s'étendre à tout un album.
L'emploi du chlore est toujours une opération très délicate parce qu'il détruit les fibres du papier et le brûle. Aussi doit-on en neutraliser l'effet, autant que possible, en lavant le papier à grande eau, pour n'en laisser subsister aucune trace.

Par Laupiard le 18/02/2015 à 21h32:05

Avatar de chris40
  • chris40
  • 458 messages

Bonjour,

J'ai essayé sur un timbre qui avait deux dents "rouillées", un produit antirouille que j'utilise pour le tissu et la rouille a disparue. Bon, difficile dans ce cas de voir si la gomme était vraiment intacte. J'ai jamais essayé sur une surface plus conséquente ..

Alors je me pose cette question :
Ce champignon appelé "rouille" n'est dû qu'à l'humidité comme tous champignons végétaux ?

Par chris40 le 19/02/2015 à 12h40:39

Avatar de josiane
  • josiane
  • 170 messages

Personnellement je ne savais que la rouille sur un timbre (champignon) pouvait se propager dans tout un album , et aujourd'hui j"apprend quelques chose ,Merci pour l'INFO .
donc pour ceux qui ne connaissaient pas ce problème maintenant gaffe aux taches de rouille
:-B :-B

Par josiane le 19/02/2015 à 15h56:23

Avatar de Laupiard
  • Laupiard
  • 5 messages

Comme l'écrit justement CASSOU77 ce champignon prolifère dans une atmosphère humide mais aussi confinée; il faut donc tenir sa collection autant que faire se peut dans un local sec et ventilé, il en est de même pour les livres qui peuvent contracter ce même champignon.
La solution permanganate de potassium associée à l'acide citrique est une méthode éprouvée mais là encore adieu la gomme pour les timbres neufs et adieu les couleurs pour certains timbres. Encore faut-il premièrement trouver les produits et deuxièmement respecter scrupuleusement les proportions du mélange proposé dans la recette d'Hélène (Faq dans post ci avant).
Néanmoins plutôt que de brûler les timbres infectés comme le préconisent certains philatélistes il vaut mieux tenter un traitement pour les préserver, en cas d'échec il sera toujours temps de les détruire.

Par Laupiard le 19/02/2015 à 17h44:10

Avatar de bleusideral
  • bleusideral
  • 6113 messages

Merci Cassou pour le tuyau.lien ..j'ai bien du mal à trouver une pharmacie qui distribue ces produits. D'après leurs connaissances 1 seule serait susceptible de me fournir mais pas à côté de chez moi, donc je pars à la chasse. ..pour l'instant seul ma méthode chlore ou javel détruit ce champignon. ....avec la gomme :( mais danger pour les fibres du papier, parait-il , là je reste surpris

Par bleusideral le 19/02/2015 à 23h36:30

Avatar de oldmma
  • oldmma
  • 1844 messages

Bien souvent, les timbres rouillés sont des timbres neufs et anciens.
et plus particulièrement les colonies françaises.
il s'agit la plupart du temps de jolis timbres gravés et ils ne dépareilleront pas dans une collection à condition d'enlever la gomme.
n'oubliez pas que les musées pour pouvoir les conserver au mieux enlève la gomme qui à veillir tôt ou tard
aura une incidence défavorable sur le papier .

Par oldmma le 19/02/2015 à 23h45:43

Avatar de Romi
  • Romi
  • 2869 messages

Le seul moyen d'enlever radicalement les champignons sans altérer la gomme des neufs: le bombardement aux rayons gamma. C'est ainsi qu'on traite les antiquités (papyrus, parchemins ...) Seuls inconvénients: c'est cher et il vaut mieux avoir des acointances avec des membres du CERN.

Peut-être une autre possibilité: le vide inter(bleu)sidéral viendrait-il à bout de ces mycelliums indésirables? A tester lors du prochain voyage sur Mars. Pour ma part je n'ai jamais essayé.

Par Romi le 20/02/2015 à 09h25:22

Avatar de bleusideral
  • bleusideral
  • 6113 messages

Romi , il y a Cadarache à 150 kms , et Marcoule à 80 de chez moi , je vais me renseigner chez eux, dès fois qu'il y ai un timbré nucléaire :))
Mais ça m'a donné une idée (*) j'ai mis 5 timbres "touchés" dans un vieux micro ondes , bon , c'est sûr c'est pas des gamma , mais j'ai constaté une atténuation des taches ! la gomme n'a pas bougée et les timbres se sont enroulés sur eux mêmes comme des cigares :-j
Une autre expérience , dans un récipient fermé avec un couvercle depuis hier soir, un fond de javel avec un support pour poser les timbres sans contact avec le liquide, et ce jour j'ai décollé certains timbres collés en coin , il y a encore des traces du champignons , je verrais demain...
Le petit chimiste s'amuse.... :D X_X :-t , j'espère juste que je vais pas faire sauter l'atelier X_X 8-}

Par bleusideral le 20/02/2015 à 18h43:30

Retour sur la liste des sujets

Vous devez être connecté pour participer au forum