Echange de timbres et philatélie

Bas de page

Avatar de CASSOUNET
  • CASSOUNET
  • 308 messages

Bonjour à tous , qui peut m'expliquer comment
sont cotés ces carnets vendu à la poste environ
9 Euros il y a encore 1 ou 2 mois et qui sont déja
coté plus de 16.00 Euros chez certains . :-?

Par CASSOUNET le 27/09/2015 à 19h59:14

Avatar de Frédéric62
  • Frédéric62
  • 539 messages

Bonsoir Cassounet, la côte d'un timbre n'est pas son prix de vente.

Par Frédéric62 le 27/09/2015 à 20h38:48

Avatar de 123Jacquesjacques
  • 123Jacquesjacques
  • 4938 messages

Si le carnet est à 9€ de faciale, neuf, alors sa cote est de 18€ ( faciale x 2 ) dès qu'il quitte la poste.

Par 123Jacquesjacques le 27/09/2015 à 20h54:28

Avatar de phila37
  • phila37
  • 7828 messages

C'est le contraire d'une voiture..
Quand elle est neuf et qu'elle sort de chez le concessionnaire, elle perd de la valeur.
Un timbre, dès qu'il sort du bureau de la Banque Postale (ou Phil@poste), prend de la valeur.

Moralité:
Ne pas acheter de voiture neuve et acheter les timbres neufs encore en vente dans les bureaux de Poste


Par phila37 le 27/09/2015 à 21h06:12

Avatar de Pierre32
  • Pierre32
  • 4850 messages

Et aussi une des raison pour lesquelles je ne collectionnes pas le neuf. En effet, comment acheter un timbre 0.85 euro et 5 minutes plus tard, le proposer à un autre membre avec qui on fait des échanges régulièrement et que l'on considère presque comme un ami, alors que ce timbre est toujours disponible au prix de la faciale au bureau de poste....?
Mais ce n'est que mon humble avis....et ca n'engage QUE MOI....!

Par Pierre32 le 27/09/2015 à 21h22:11

Avatar de CASSOUNET
  • CASSOUNET
  • 308 messages

O.K. vu comme çà , je comprend . :)

Par CASSOUNET le 27/09/2015 à 21h25:10

Avatar de claurav
  • claurav
  • 3328 messages

Cette question revient sans arrêt. On n'échange pas au prix de vente mais à la cote. Une cote d'un neuf récent au double de la faciale n'est pas exagéré, Si on échange avec des oblitérés ou neufs anciens, leur cote est 3, 4 fois leur prix de vente chez les marchands. Quelqu'un qui voudrait avoir ces neufs récents à la faciale, alors qu'il divise par 3 ou 4 la cote annoncée de leurs dispos ; on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre !

Par claurav le 27/09/2015 à 22h36:39

Avatar de Pierre32
  • Pierre32
  • 4850 messages

Ce que je dis ne concerne QUE les timbres qui sont toujours dispo au bureau de poste, ceux-la , je ne les échange QUE contre des récents dispo au bureau de poste aussi, pour les autres ca me semble normal....Puisque ca prends une base pour échanger fleche bleue ; "un timbre oblitéré qui n'a plus valeur d'affranchissement" ???? je ne vois pas ce que ca viens faire ici, pour moi, aucun timbre n'a valeur d'affranchissement de toute facon ,car on le mets dans notre collection ???? Et à la limite, je dirais que dans plusieurs cas, l'oblitéré devrait-être coté plus que le neuf.....Mais ce n'est que l'opinion d'un petit collectionneur Québecois

Par Pierre32 le 28/09/2015 à 03h52:56

Avatar de siberie
  • siberie
  • 517 messages

Pierre32,

Votre commentaire est tout à fait juste qu'on a pas le droit de réutiliser un timbre qui a été tamponné.
Je suis aussi d'accord qu'un oblitéré devrai couté plus cher qu'un neuf POURQUOI CETTE ECART de prix. Vous n'êtes pas un si petit collectionneur que ça, car vous gérez très bien les pays que vous faites. Vous avez assez de chats à fouetter sans faire trop de pays. Mieux faire peux de pays que trop. Mais je respect les mondialistes.

Par siberie le 28/09/2015 à 04h43:51

Avatar de bleusideral
  • bleusideral
  • 6113 messages

Il y a encore une confusion pour certains entre valeur d'achat , revente et côte d'un timbre . Les côtes indiquées dans un catalogue ne seront JAMAIS revendables à 100 % , tout au plus 20 % de cette valeur...sinon tout le monde courraient au bureau de poste acheter des timbres et revendraient au double :))
Les côtes sont ici une référence d'échange , sans plus >:) rappelons-le !

Par bleusideral le 28/09/2015 à 13h36:36

Avatar de kitts
  • kitts
  • 5935 messages

Il y a encore des gens qui écrivent côte pour dire cote, je ne leur tire pas mon chapeau =))

Par kitts le 28/09/2015 à 14h09:52

Avatar de ced577
  • ced577
  • 932 messages

Eh oui, il ne faut pas confondre la cote et la valeur réelle de revente d'un timbre.
Pour reprendre l'exemple, on achète un carnet 9 euros et on l'affiche à 16 euros. Si on accepte de l'échanger contre des oblitères de 16 euros de cote, en fait, ceux-ci ne valent qu'au mieux du mieux le quart, donc 4 euros.

Cela fait que loin de faire du profit, dans l'exemple de Cassounet, les personnes perdent plus de la moitié de leur argent.

Conclusion, faudrait échanger des choses comparables ... mais bon ... et comme il faut bien prendre une référence, la moins mauvaise pour moi est bien la cote et non la faciale.

Par ced577 le 28/09/2015 à 14h27:49

Avatar de nono74
  • nono74
  • 282 messages

Bonsoir,
Je pense que la cote d'un timbre ou d'un carnet actuel,dépend plus du tirage que des "jolies images" qu'il y a dessus.Plus le tirage est bas,plus la cote est élevée,c'est mon avis ! ! !!

Par nono74 le 29/09/2015 à 22h16:42

Avatar de fabrou
  • fabrou
  • 306 messages

nono74, ça c'est la théorie, que l'on a pu prendre (ou pas) pour argent comptant. En réalité, il y a des facteurs moins reluisants qui sont plus d'ordre commercial ou mercantile à court terme.

Par fabrou le 29/09/2015 à 23h07:31

Avatar de siberie
  • siberie
  • 517 messages

Le timbre neuf est une image qui ne devrai pas prendre de la valeur du moins que très peut par apport au timbre oblitéré qui lui devrait voir sa cote prendre de la valeur chaque année, car le timbre a circulé et non le neuf. Chaque philatéliste est libre de faire comme il le sous-entend pour bâtir sa collection en neuf ou neuf et oblitéré ou en oblitéré.

Par siberie le 30/09/2015 à 05h07:08

Avatar de 123Jacquesjacques
  • 123Jacquesjacques
  • 4938 messages

Je ne collectionne pas en neuf vu l'esprit mercantile qui règne dans ce milieu. Quand je le précise en public, je m'attire plutôt des remarques suffisantes voir méprisantes, et pas que de professionnels. L'oblitéré et la thématique, deux moutons noirs du milieu philatélique : il y a très peu de profit à y faire pour beaucoup.

Par 123Jacquesjacques le 30/09/2015 à 11h08:47

Avatar de mateo
  • mateo
  • 824 messages

Bonjour à tous.

Oui : la cote attribuée par Yvert et Tellier d'une part et le prix de vente chez les négociants d'autre part sont deux choses totalement différentes.
La cote stimule l'imagination, le prix vous remet les pieds sur terre !

Il n'est pas inintéressant de connaître (par simple curiosité), ce prix de vente pratiqué chez les négociants, parallèlement à la cote qui nous sert pour nos échanges..
Pour cela j'utilise une petite brochure très bien faite par un négociant qui donne les prix de ventes au détail des timbres de France,Monaco et TAAF.
La brochure est adressée gratuitement sur demande. Voyez ce lien :
http://www.actualitephilatelique.fr/

Par mateo le 30/09/2015 à 12h10:47

Avatar de phila37
  • phila37
  • 7828 messages

Oui, mateo a raison,
La cote d'un timbre et son prix de vente n'est pas du tout la même chose.
Je vous laisse deviner le prix de revente (le montant que le négociant va vous remettre en échange de tout ou partie de vos collections.

Pour info, voici le lien vers le négociant chez qui j'ai fait beaucoup d'achat avant de connaitre le MDT. Vous y trouverai le prix de vente pratiqué par lui pour des timbres neufs et oblitérés


http://www.robin-philatelie.com/fr/auctions/1/details

Par phila37 le 30/09/2015 à 16h44:59

Avatar de WebstOf
  • WebstOf
  • 174 messages

En phase avec les arguments de chacun, mais connaissez vous un autre secteur où la cote est aussi éloignée du prix de vente ?

Imaginez vous au garage, en négociation pour la reprise de votre voiture. Le vendeur vous annonce: "votre voiture cote 10.000 EUR, mais je ne vous la reprends qu'à 10% de la cote soit 1.000 EUR". Bon en même temps c'est un mauvais exemple, c'est un peu comme ça que ça se passe... ;-)

Ou un agent immobilier qui vous dirait: "votre appartement a une cote de 300.000 EUR, mais n'espérez pas plus que 60.000 EUR à la vente".

Je me trompe ?

Par WebstOf le 30/09/2015 à 17h36:24

Avatar de anri83
  • anri83
  • 16 messages

En tout état de cause,si vous vendez un jour la collection de timbres,vous en tirerez pas plus de 8 pour cent de la côte des timbres.Un ami à moi;a récement vendue sa collection entiére.

Par anri83 le 30/09/2015 à 18h17:36

Avatar de globule_u1
  • globule_u1
  • 194 messages

Un objet de collection ne sert à rien,sinon de passe-temps,et n'est pas indispensable à la vie humaine.J'affirme cela sans aller dans les détails,car toute idée est contestable,pour dire qu'un immeuble est indispensable pour y habiter et une voiture pour faire des déplacement.Je ne sais pas avec quels ingrédients est cuisinée la cote des catalogues de timbres actuels,mais je ne trouve pas normal qu'un timbre soit coté alors qu'il est encore en vente à la poste.On peut éventuellement considérer un prix de vente plus élevé dans le cas d'un service rendu si l'acheteur ne peut pas se rendre à un bureau de poste (frais de courrier ou de transport),mais dans ce cas,cela n'a rien à voir avec la cote.

Par globule_u1 le 30/09/2015 à 19h18:15

Retour sur la liste des sujets

Vous devez être connecté pour participer au forum