Echange de timbres et philatélie

Bas de page

Avatar de sebphila
  • sebphila
  • 586 messages

Je suis en train de trier mes doubles de Suisse, et suis perplexe en triant la série courante de Suisse émise entre 1960 et 1968 et particulièrement pour les premiers de la série (YT 643 à 660B). YT mentionne 2 papiers : fluo et un autre disons pas fluo. Mais quand je joue de la lampe UV sur les "pas fluo", il y a 2 types de réactions : rien, la papier reste gris et une autre réaction où le papier devient franchement blanc. Michel ne mentionne aussi que 2 papiers.
Ma question est la suivante : Est-ce qu'il y a un catalogue qui répertorie 3 types de papier et si oui, quelles sont les valeurs concernées dans cette série?
Merci bien.

Par sebphila le 09/08/2017 à 11h09:13

Avatar de globule_u1
  • globule_u1
  • 152 messages

D'apès le catalogue Michel,ces timbres ont été émis sur papier ordinaire , et sur papier phosphorescent avec ajout de "fil de soie".Les timbres imprimés sur papier ordinaire restent gris sous la lampe U.V. Le papier phosphorescent réagit en devenant jaune sous la lampe U.V. Si les timbre imprimé sur du papier phosphorescent à été "maltraité ",je veux dire par là lavé à plusieurs reprises,stocké dans un lieu humide,timbre provenant de vrac manipulé X fois,il se peut qu'il reste blanc sous la lampe.La couleur blanche est alors légèrement scintillante,l'expression "blanc perlé " peut aussi décrire le timbre.Le catalogue ne tient pas compte de ces différences de couleur.Il existe aussi le papier avec ajout d'agent blanchissant,mais ces papiers ne sont pas pris en compte dans le catalogue.Dans ce cas,le papier serait blanc "éclatant" ,mais mat.

Par globule_u1 le 09/08/2017 à 22h11:08

Avatar de siberie
  • siberie
  • 468 messages

Sur le catalogue Zumstein et des négociants, ils n'indiquent pas de papier phosphorescent mais du papier fluorescent avec "fil de soie".

Par siberie le 09/08/2017 à 23h17:19

Avatar de robespierre
  • robespierre
  • 2 messages

Concernant la série YT 643 à 660, émis en 1960, le catalogue Zumstein dit précisément : (P 1) = « papier blanc ». Le catalogue des Négociants dit la même chose. Pour ceux émis entre 1963 et 1967 Zumstein dit, d’une part : P 14 L = « papier luminescent mêlé violet », et, d’autre part P 14 = « papier blanc sans filigrane phosphorescent mêlé violet ». Celui des Négociants dit « papier luminescent avec fils de soie violets ». En scannant le verso des timbres vous pouvez déjà distinguer les timbres sur papier sans fils de soie des autres sur papier avec fils de soie et ensuite vérifier avec la lampe UV. Bon courage. Cordialement. Robert.

Par robespierre le 10/08/2017 à 09h43:05

Avatar de guscoco
  • guscoco
  • 341 messages

BONJOUR peut être que cela peux vous aider, j avais lu cela quand je me suis posée les mème questions "http://www.lemarchedutimbre.com/forum_affichage_sujet.php?id_message=15214&f=3"

Par guscoco le 12/08/2017 à 07h56:00

Avatar de sebphila
  • sebphila
  • 586 messages

J'en viens à penser que les catalogues ne listent pas tout. J'ai eu exactement le même problème avec les séries courantes d'Irlande à partir de celle sur l'architecture : 2 papiers différents sont utilisés qui deviennent gris ou blanc aux UV. Rien dans les catalogues. Par contre, en allant sur le site d'une association philatélique irlandaise ( http://www.eirephilatelicassoc.org/revealer ), vous tombez sur leur publication en pdf et dans le 2nd volume de chaque année ( dans un article qui s'appelle systématiquement THAT WAS THE YEAR THAT WAS), il y a la liste des émissions avec les différences de papier. Si vous y jetez un coup d'œil, le papier dit CCP1 est blanc aux UV et le CCP3 est gris. Y aurait-il une gentille association suisse qui aurait fait la même chose?

Par sebphila le 12/08/2017 à 10h41:33

Retour sur la liste des sujets

Vous devez être connecté pour participer au forum