Echange de timbres et philatélie

Bas de page

Avatar de Thierry31
  • Thierry31
  • 33 messages

Bonsoir,

Voilà ce que j'ai trouvé sur le site de Freestampcatalogue.com :

''Les numéro's

FSC est construit et maintenu par PostBeeld, négociants internationaux situé à Haarlem, aux Pays-Bas. Les timbres qui sont en stock sont affichés avec un prix de vente PostBeeld et un bouton de commande. PostBeeld utilise les numéros de références des catalogues différents (par exemple, Michel, Yvert, Stanley Gibbons, Scott, NVPH). Ces numéro's, s'ils sont disponibles, sont indiqués à côté de l'timbres en stock. Depuis que les éditeurs de catalogues ne permettraient pas le droit d'utiliser leur nombre en fonction de l'offre ou la demande réelle, ces chiffres ne sont pas affichés pour les non-boursiers. Nous avons donc décidé de commencer à ajouter notre propre numéro de FSC. Les numéro's FSC sont absolument libres de toute restriction et peut être utilisé par tout le monde, tant comme il est indiqué que les numéro's proviennent de Freestampcatalogue.com. En raison du fait que le nombre FSC sont facilement accessibles gratuitement par tout le monde, ils sont de plus en plus utilisé au des transactions (a échanger).''

Si j'ai bien compris on ne peut plus utiliser la numérotation des catalogues vendus dans le commerce.
Comme il est écrit, cela voudrait dire que le Marché du timbre devrait utiliser sa propre numérotation pour les échanges ou la numération FSC.

Ce qui voudrait donc dire la reprise du catalogue 'Marché du timbre' pour faire comme Freestampcatalogue pour être en règle?

Par Thierry31 le 07/07/2011 à 20h11:47

Avatar de Nico22
  • Nico22
  • 496 messages

Le problème n'est pas et n'a jamais été la numérotation, il s'agit d'un problème lié à l'utilisation des images des timbres dans le cadre d'un catalogue mondial en ligne.
Je mets bien en gras mondial, car s'il ne s'agissait que de répertorier les timbres français ça ferait longtemps que le catalogue serait de nouveau en ligne!

Par Nico22 le 07/07/2011 à 21h13:13

Avatar de phildeau
  • phildeau
  • 18 messages

Réflexion bête peut-être ...
Ne pourrait-on pas activer le catalogue France ? (moi ça m'arrangerait bien, je ne fais quasiment que cela ! ) Et négocier ensuite avec chaque pays la mise en place des suivants ?

Par phildeau le 07/07/2011 à 21h24:41

Avatar de Nico22
  • Nico22
  • 496 messages

Alors ça c'est tout à fait possible ! Mais en prenant en compte le fait qu'on ne peut pas voir la concordance des numéros entre les différents catalogue. Ca va faire un peu austère, et j'ai bien peur qu'on regrette le système actuel.

Par Nico22 le 09/07/2011 à 10h01:08

Avatar de phila37
  • phila37
  • 9687 messages

reste donc la solution que j'avais soumis à l'époque, à savoir la création d'une manco de tous les timbres du Monde. Un débutant qui voudrait être mondialiste, a bien le droit d'entrer dans sa manco tous les timbres qui lui manquent, à savoir tous, pourquoi pas... Je connais 1 ou 2 pseudo qui correspondent très bien à ce critère, lol...

Par phila37 le 09/07/2011 à 10h16:13

Avatar de sos_meteores
  • sos_meteores
  • 38 messages

Le Droit à l’image ? Nous parlons bien de timbres ? Timbres qui au départ par définition à été acquitté à une poste national (ou international selon le pays ou vous demeurez) vous avez payé votre taxe, donc vous en êtes le propriétaire !!
Les timbres émit par les bureaux postes mondiaux on préalablement payé les dessinateurs, les graveurs et autres ils sont devenu d’une certaine manière propriétaire de l’œuvre d’art et ils vont l’imprimer à millions
Depuis des années la philatélie excite, d’une certaine manière les philatélistes du monde entier en courage les bien des services postaux et sont clients premiers jours de leurs travaux.
Je ne voix pas pourquoi étant propriétaire de mon timbre je ne puisse le scanner ou en faire une photo et de le faire partager dans une gestion de collection de timbres avec mes amis les philatélistes par le 1er système au monde de communication. (Le web).
Catalogue professionnel, il me semble que ces catalogues sont émis par une chambre de professionnelle de négociant en timbre-poste, donc des professionnels. Les tarifs des timbres correspondent à leurs statu d’indépendant, gestion, loyer, stock, disponibilité et autre.
Vous avez aussi gestion de bandes dessinée faite un petit tour, tous les scans des anciennes BD sont importées par la communauté, c’est la même situation de collectionneurs amateurs que nous ici.

HTTP://www.bdgest.com clic sur BEDETHEQUE

Par sos_meteores le 06/08/2011 à 18h09:41

Avatar de claurav
  • claurav
  • 4155 messages

Non, l'argumentation ne tient pas. Quand vous achetez un livre ou un DVD, vous en êtes propriétaire certes, mais vous ne pouvez pas le reproduire et l'envoyer à d'autres.

Par claurav le 06/08/2011 à 18h39:26

Avatar de phila37
  • phila37
  • 9687 messages

Bonsoir sos_meteores,

Les droits d'auteurs existent aussi sur les timbres.

Dessinateurs et graveurs, et parfois familles d'hommes célèbres mis à l'honneur par le timbre, se partagent des droits d'auteurs.
La création d'une dispo sur un site d'échange (comme le MDT) ou de vente (comme Ebay) n'est pas soumis aux mêmes règles que pour la création d'un catalogue en ligne.

Suivre ce lien où Nico, notre webmaster, vous expliquera bien mieux que moi :
http://www.lemarchedutimbre.com/forum_affichage_sujet.php?id_message=29957&f=9

Par phila37 le 06/08/2011 à 19h53:17

Avatar de sos_meteores
  • sos_meteores
  • 38 messages

Bonjour claurav phila37, oui c’est du droit auteur, mais nous parlons d’un contenant ou d’un contenu, comment allons-nous remettre un droit d’auteur pour le scan d’un timbre poste et à qui ? Pourtant indirectement c’est ce que nous faisons ici avec les dispos et mancos nous faisons une copie d’un timbre dans le but de vendre ou d’acheter, se qui nous anime c’est d’avoir sur MDT notre propre catalogue en ligne. Dans le cas de collection DVD et livres pour un scan de couverture livre et dvd les droits d’auteurs sur quoi et a qui les reverser

Par sos_meteores le 06/08/2011 à 19h56:32

Avatar de phila37
  • phila37
  • 9687 messages

Le droit d'auteur en France est régi par la loi du 11 mars 1957 et la loi du 3 juillet 1985, codifiées dans le code de la propriété intellectuelle.

Ce sont les auteurs ou leurs ayant droits qui peuvent réclamer, souvent par l'intermédiaire de leur avocat, le paiement des droits auxquels ils prétendent.

Par phila37 le 06/08/2011 à 20h08:24

Avatar de phila37
  • phila37
  • 9687 messages

Non, à voir avec Nico, mais je ne pense pas que la création d'une manco soit illégale.

Par phila37 le 06/08/2011 à 20h18:39

Avatar de sos_meteores
  • sos_meteores
  • 38 messages

Je viens de lire, en France le timbre n’est pas du domaine public je crois que c’est là ou le bas blesse , mais le débat reste ouvert pour les autres timbres d’autres pays lol, nous sommes pas couché.

Par sos_meteores le 06/08/2011 à 21h02:30

Avatar de claurav
  • claurav
  • 4155 messages

Quand vous achetez un livre ou un DVD, les droits d'auteur sont compris dans le prix d'achat. Même chose pour un CD musical. Si vous faites entendre le CD en public, vous devez verser un droit à la SACEM qui le reverse aus auteurs. De même, maintenant si une bibliothèque photocopie un livre, des droits sont versés (c'est pourquoi elles refusent les photocopies, sauf quelques pages, et encore cela dépend des bibliothèques). Lorsque l'oeuvre tombe dans le domaine public (je crois 75 ans après la mort de l'auteur), alors là on peut tout faire. Mais qu'en est-il des timbres ? La réponse n'est pas encore très claire.

Par claurav le 06/08/2011 à 21h09:31

Avatar de PhilDug
  • PhilDug
  • 579 messages

Une réflection toute bête après avoir lu tout cela: vous imaginez les descendants d'Hitler, de Pétain, Staline ou Saddam Hussein vous réclamer des dédommagements pour leur droit à l'image si on scanne des timbres reproduisant l'effigie de leurs néfastes aieux?????

Par PhilDug le 07/08/2011 à 17h08:12

Avatar de Manuel_ice
  • Manuel_ice
  • 1045 messages

Le débat n'est pas nouveau sur ce site et à l'époque j'avais fait mentionnés différents cas.

Pour toutes oeuvres imprimées, le délai est de 75 ans à partir du dernier tirage sous l'égide de l'auteur or comme les timbres ne sont pas des livres, pas de retirage possible lors du deces de l'auteur.

Les timbres tombés dans le domaine publique ont donc soit plus de 75 ans soit les ayants droits n'existent plus. Généralement cela correspond aux administrations postales défuntes ayant acquis préalablement les droits en question.

Par Manuel_ice le 27/08/2011 à 14h58:46

Avatar de lucaphil
  • lucaphil
  • 228 messages

Donc si j'ai bien compris avec ces 75 ans on peut donc faire un catalogue avec tous les timbres ayant était émis avant 1936?

Par lucaphil le 27/08/2011 à 21h09:49

Avatar de kitts
  • kitts
  • 7198 messages

L'autre jour, je suis tombé sur un état des lieux des timbres tombés dans le domaine public, par pays.

http://commons.wikimedia.org/wiki/Commons:Stamps/Public_domain

La page est en anglais, mais il s'agit de la langue dans laquelle la version du document encyclopédique est la plus complète.

Chaque pays a ses règles, pour certains tout est public, pour d'autres, il y a une période glissante, pour d'autres encore, il y a une période fixe...

Par kitts le 27/08/2011 à 22h29:39

Avatar de stivostine69
  • stivostine69
  • 14 messages

Bonjour,
Discussion très intéressante.
A titre particulier, j'ai mis au point ma propre numérotation.

ex : CH1956-05.01

Le numéro indique : le pays par le code international 2 lettres, l'année, le numéro de la série et enfin en dernier le numéro du timbre. On gère les variétés avec des a, b ... classiquement.

Evidemment, cela presente des defauts, mais aussi plein de qualité :-)

Cordialement.

Par stivostine69 le 31/10/2011 à 20h42:59

Retour sur la liste des sujets

Vous devez être connecté pour participer au forum